SIÈGE SOCIAL RÉGIONAL CAPG, SERRES-CASTET (64)

previous arrow
next arrow
Slider

 
 

                                                   

 
 

                                                   

 
 

                                                   

 
 

                                                   


 
 


PROGRAMME : Réhabilitation du siège social régional du Crédit Agricole, construction d’une salle de conférences de 300 places et restructuration du restaurant inter-entreprises

ARCHITECTES : Camborde Architectes, architecte mandataire

MAÎTRISE D’OUVRAGE : Crédit Agricole Pyrénées Gascogne

SURFACE : 12 600 m²

CALENDRIER : En cours de chantier

 

Le projet porte sur la restructuration du bâtiment principal de la Caisse Régionale du Crédit Agricole Pyrénées Gascogne afin de recréer un ensemble cohérent et de qualité d’un point de vue urbain et paysager. Cet ensemble, datant des années 80, a entièrement été re-qualifié afin de s’apparenter au développement d’un campus, privilégiant une approche environnementale forte. À l’intérieur, les espaces de travail sont entièrement repensés. Les anciens bureaux cloisonnés ont laissé place à des espaces de travail ouverts et traversant de type « open space » permettant de bénéficier d’une lumière naturelle abondante. Le patio nord est repensé et recouvert d’une verrière afin d’offrir aux salariés un espace de détente protégé des intempéries. L’installation de la verrière permet de maintenir une vision dégagée du patio, préservant la transparence entre l’intérieur des bureaux et l’extérieur.
Le patio sud est conservé et revalorisé par la mise en place d’un sol coloré entre elles jardinières existantes. Les façades extérieures du patio sont modifiées :
un bardage bois composé de carrelets verticaux remplace les verres émaillés et faïences murales. Un nouvel axe de connexion piétonnier est créé afin de devenir l’épine dorsale du site. Dans un esprit de « campus » ce cheminement, doublé d’un ruban végétal et ponctué par des aires de détente, oscille entre les différents bâtiments. Il se prolonge à l’intérieur du bâtiment principal par « une diagonale » pour permettre une liaison efficiente entre les deux extrémités du bâtiment, sans perturber les espaces de travail.,,
Dans le prolongement du futur parvis, un auvent annonce l’entrée du bâtiment. Sa structure métallique blanche s’élance verticalement le long de la façade et vient habiller le hall d’entrée avec une verrière. Celle-ci génère un halo de lumière naturelle au coeur du hall. Ce nouvel espace, se développant sur une triple hauteur de 12 mètres, créé une percée visuelle verticale majestueuse.
Un centre de conférences de 300 places est construit entre le réfectoire et le bâtiment principal.